Home Bus Qui à inventer le bus ?

Qui à inventer le bus ?

1378
0
invention-bus

Le bus est un type de véhicule assez grand et adapté au transport en commun. Son origine est assez floue à travers l’histoire. Il est, en effet, difficile d’identifier son inventeur. Non pas parce qu’il est inconnu, mais qu’ils sont plusieurs à avoir repris cette idée. Qui peut donc bien être le créateur du bus ? Découvrez la réponse dans cet article.

Stanislas Baudry : l’inventeur du bus

En 1825, un ex-officier de l’Empire a eu l’idée d’attirer certains clients dans le quartier de Richebourg. Il s’appelait Stanislas Baudry et avait installé un établissement proposant des bains chauds. Ce service était à l’époque appelé « La pompe à feu de Richebourg ». Pour y accéder, Stanislas avait mis à la disposition de ses clients une voiture.

Contrairement à ce qu’il avait pensé, ils étaient plus attirés par le véhicule que par les services qu’il proposait. C’est ainsi qu’il a contacté la mairie pour demander une autorisation. Celle-ci concernait l’établissement d’un service de transport public. La première ligne de bus urbain fut créée comme cela.

Quelque temps après, soit le 10 août 1826, Baudry montre une entreprise dotée de deux véhicules. Ils pouvaient contenir 16 personnes chacun et relier Richebourg aux Salorges. Ce qui facilitait grandement le transport à cette période.

Étienne Bureau : il imagine le bus

C’est aussi en 1826 à Nantes qu’Étienne Bureau imagine le bus. Il veut, en effet, qu’un véhicule soit capable de transporter plusieurs employés. Son principal objectif était de relier les bureaux qui se trouvaient dans la rue Jean-Jacques Rousseau aux entrepôts Salorges. Ceux-ci accueillaient les services de la douane. Ce qu’il imaginait allait dans le même sens que Stanislas Baudry à une différence près : le slogan. Il disait « Omnes omnibus ». C’est alors que le terme « Omnibus » se répandit.

Walter Hancock : le précurseur à Londres

5 ans plus tard, soit en 1831, Walter Hancock fut le 1er à doter son pays de l’autobus à moteur à vapeur. On peut donc considérer qu’il est l’inventeur de cette voiture au Royaume-Uni. Ce véhicule avait la possibilité de transporter 10 passagers. Il fut testé entre Stanford et la ville de Londres la même année.

Après, il a été remplacé par le bus à moteur à essence. Celui-ci a été mis en service le 18 mars 1895. Il pouvait contenir entre 6 et 8 passagers. Quant aux conducteurs, ils pouvaient être deux. Ils étaient situés toutefois à l’extérieur du bus.